La Confédération Générale des SCOP, en partenariat avec Coopérer pour Entreprendre et Copéa, a conduit une étude qualitative et économique sur les résultats et le développement des CAE », réalisée par le Cabinet Opus 3 auprès de 1350 entrepreneurs, et une dizaine de CAE. Les principaux enseignements de cette étude confirment l’intérêt et l’impact des CAE.

Une offre de services ambitieuse et qui tient ses promesses

  • Une offre fortement distinctive d’autres approches ou dispositifs
  • Un cadre juridique très attractif
  • Des services mutualisés et des parcours d’accompagnement plébiscités par les entrepreneurs
  • Un accompagnement qui sert de liant et constitue un moyen privilégié pour individualiser les parcours
  • Des équipes d’animation professionnelles et bien outillées
  • Au final, un enrichissement de la démarche entrepreneuriale qui fait dialoguer salariat et initiative économique sans les opposer

  • Les principales valeurs ajoutées identifiées

  • Un cadre d’exercice qui répond à des aspirations profondes des entrepreneurs et à des mutations majeures du travail
  • Une capacité à accompagner dans le temps et sans rupture les entrepreneurs
  • Une forte mixité sociale et générationnelle et une capacité à mobiliser les « oubliés » des dispositifs d’accompagnement
  • Une possibilité offerte aux entrepreneurs d’exercer différentes activités mais également de cumuler les revenus issus de l’activité avec d’autres ressources
  • Pour les entrepreneurs que l’on peut considérer comme « installés », un niveau moyen de rémunération de l’ordre du SMIC brut mensuel
  • Un outil de transition professionnelle et de « changement d’état » en douceur
  • Un levier de qualification et de mise en réseau
  • Un modèle économique responsabilisant et solidaire

  • Lire la synthèse

    Voir aussi